vendredi 22 mars 2013

Apprendre à se battre rapidement ?

Savoir se battre ou bien savoir se défendre rapidement...
Certains vont vous dire, que c'est très facile, qu'il suffit d'assimiler quelques techniques, de suivre une formation de quelques séances ou quelques mois pour être prêt.
D'autres vont vous dire qu'il suffit de prendre des cours de self défense ou d'art martiaux. Certes les cours sont nécessaires pour apprendre des techniques mais le cadre de formation que propose les clubs d'art martiaux sont fait pour donner 2 à 4 heures de cours par semaines. Cela veut dire que le super héros en herbe en aura pour au moins 3 ans  avant de savoir se battre et à maitriser des techniques de combat.
Les principaux problèmes des écoles d'art martiaux  sont les suivants: 
- ils proposent les art martiaux comme activité de loisir et de détente, donc sans combat 
- ils ne donnent que quelques heures de cours par semaine.
- Les clubs de combat sportif et/ou de compétition, n'enseignent pas le combat de rue.
- Les clubs enseignent en générale qu'un seul mode de combat (à main nue, armée, couteau, bâton, etc.)
- ils apprennent à se défendre principalement contre leur technique enseigné.
- les groupes de partenaires sont déjà formés et il est difficile de trouver une partenaire de combat avec qui s'entrainer régulièrement.

Ce qu'il faut savoir : Le principale outils de l'apprentissage du combat c'est le partenaire d''entrainement. En effet, dans les clubs , les groupes de partenaires se forment dés le départ ils ont plus ou moins le même niveau  et/ou ils ont commencés en même temps. Il est donc difficile de trouver une partenaire qui à la patience et la volonté  de réduire son niveau d'apprentissage afin qu'il puisse s'entrainer avec vous.
Deux solutions  à ce problème :
- Si vous avez de l'argent,  prendre des cours particuliers. Attention, c'est souvent le seul véritable revenu du professeur qui , s'il est intéressé, peut faire ralentir votre progression afin de garder longtemps un client.
- Choisir un club avec un grand nombre de débutant. Pour vérifier cela, c'est très simple. Les clubs proposent régulièrement en début de saison des cours d'essais. Allez à ses cours d'essais et regarder le nombre de débutants qui assistent à ces cours. Regardez aussi le nombre de pratiquant du club. Cela vous indiquera aussi la bonne ambiance et le sérieux du club.

Conclusion : 
le super héros choisira un club qui propose :
- un enseignement du combat à main nue, à main armée (couteau, bâton, etc), contre un adversaire et contre plusieurs adversaire
- un enseignement à but réel
et non compétitif, sportif, ou ludique
- plusieurs heures de cours par semaines ( au moins 10 heures)
- des séances de combat régulières (Sparring)
La méthode de combat qui répond à ces conditions est celle enseignée aux forces de sécurité et aux militaires. Il y a des clubs de ce type pour civil (close combat, krav maga, ect)
- un club possédant un grand nombre de pratiquant

Conseil :
 - le partenaire d'entrainement est essentiel
 -
On n'apprend pas à se battre sans prendre de coups
 - c'est le combat réel qui forme
 - l'ancienneté de l'enseignant et son parcours compte beaucoup dans l'enseignement
 - le Close combat est le plus réaliste et le plus complet
 - Combattre dans des conditions et des milieux différents.

Si vous ne pouvez pas aller dans un club, car c'est trop cher, trop loin, pas celui que vous chercher, vous pouvez toujours apprendre à vous battre sans club, ça sera généralement plus long mais sera toujours plus efficace que si vous ne faites rien.
Concernant ce sujet,
lisez l'article suivant "Apprendre à se battre seul".